25/05/2008

Orchestra stuff.


Tomoko Gazou par Yasunari Ikenaga


























Fa         Mi         CRé         Do


(Tricot : Tomoko Gazou de Yasunari Ikenaga)
(Machine : Uncle rat de Sharron Kraus, cliquez ici)


18:47 Écrit par Aem[a]eth. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/05/2008

RonRon


Dream (1910)










la lune a bon dos.


(Esquise : Dream de Imogen Cunningham, 1910)
(Y control des Yeah Yeah Yeahs, cliquez ici)


20:50 Écrit par Aem[a]eth. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/05/2008

Petits nourrissons suicidaires.


Tamagno - La Bière est nourrissante (1900)







BRUXELLES Les garçons qui pesaient moins de 2,5 kg à leur naissance et mesuraient moins de 47 cm, ont clairement plus de risques de commettre un suicide à l'âge adulte que ceux dont la taille et le poids étaient plus importants, révèle une étude suédoise publiée dans le Artsenkrant, l'équivalent flamand du Journal du Médecin. Les chercheurs se sont basés sur les données de quelques 320.000 hommes nés en suède entre 1973 et 1980. Les données concernant leur naissance ont été mises en rapport avec les données liées au suicide et tentatives de suicide. Par exemple, il semble que chez les garçons, un faible poids à la naissance (inférieur à 2,5 kg) et même un poids de naissance relativement bas (compris entre 2,5 et 3,0 kg) soit lié à un risque élevé de tentatives de suicide à l'âge adulte.

(Metro, collection personnelle)


(Illustration de Tamagno, 1900)
(Leitmotiv musical : I've got a gun de NoMeansNo, cliquez ici)


17:48 Écrit par Aem[a]eth. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/05/2008

Accords et retors.


Antoine Josse - A 2cm1 et 2aku7Des yeux d'hirondelle. Nichés au coin des lèvres, blottis au fond des joues. Ronds comme des billes. Des yeux frou-frou, des vrilles klaxons. Des yeux ramoneurs. Ravis par la cendre, conquis par les braises. Miroirs de flamme, ténèbres d'hiver. Des yeux comme on n'en fait plus : les blancs battus en neige, les rêves battus au fer. Des yeux rouges, verts, bleus. De toutes les couleurs, de toutes les religions. Cernés par la vie, bossus par amour.

Des mains de velours. Plongées sous la taie, enfouies dans la vie. Des mains carrosses jusqu'à minuit. Des mains caresses jusqu'à l'aurore. Compagnes de l'arbre, campagnes du corps. Cueillette de mains, compote de doigts. Sucrées jusqu'à la trogne, sauvages jusqu'aux pépins. Des trônes de mains où les nuages font la sieste. Des branches de doigts où les oiseaux comptent fleurette.


Des jambes de gazelle. Zebrées par les herbes, parfumées aux étoiles. Complices et libertines. Des jambes d'échelle, jusqu'au septième ciel. Des jambes d'écharde. Têtues, savantes, et insidieuses. Grimpantes et vivaces. Des jambes sinueuses, lézardes, fourbes comme les langues. Des jambes à son cou. Fugueuses nocturnes, déserts torrides. Des jambes à n'en plus finir.


(Illustration : A 2cm1 et 2aku7, Antoine Josse)
(Accompagnement musical : City of sirens, Grenouille - cliquez ici)


03:43 Écrit par Aem[a]eth. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |