12/04/2007

Les petits creux.


Les yeux sans visage
C'est important.
Sous les yeux,
par soucis d'économie.
Aux abords du sourire,
pour la forme.

C'est imminent.
Dans les paumes
éperdues
et les ventres
alités.


(Illustration : 'Les yeux sans visage' de Georges Franju)
(Accompagnement musical : Pink Floyd - Wish you were here)


12:02 Écrit par Aem[a]eth. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.