07/03/2007

BlaBleBliBloBlu


Le Rouge Baiser













Je ne me connais que la passion guimauve, celle qui colle entre les doigts, imbibe les vêtements, la peau. Je suis un pot de colle, entre le pot de fer et celui de terre. Combler les vides de malléable, emboîter les pas et les possibles, croiser les doigts, entortiller mes jambes. J'aime l'idée de se salir ensemble, se frotter si fort l'un contre l'autre que toute la misère et la crasse soient contraintes à la fuite.
Puis vient le moment de laver nos arbres, d'en prendre soin en les étendant sur une corde assez solide, exposés au soleil de minuit. Il faut de l'air frais en toute action : pour se changer les idées et trouver la chaleur au fond du puits qu'on nomme la lune. Sous cette lumière rouge bonbon je suis une cible vivante. Mais j'aime trop les flèches pour les craindre, mon homomyme a cela de bon pour moi.
J'ai la vocation d'un emballage : je ne suis pas sucré mais je le côtoie (et je me permets même de le tutoyer). Contrairement à ce que l'on a coutume de croire je suis pour beaucoup sans intérêt, transparent même, mais non sans égards. Il y a quelque chose en moi qui intéresse la convoitise et les gourmands, quelque rose dont je devine la saveur sans jamais l'avoir goûtée.


23:24 Écrit par Aem[a]eth. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.