16/01/2007

tiC tAc


Deserie Boström - Bad times for croquet

Du plus loin que je me souvienne je tricote,
les manches à bois, les manches à terre,
les gens de bois, les gens de verre.
Du plus loin que je me souvienne je mange
les aiguilles de droit, les aiguilles de verre,
les gens de droit, les gens de terre.




(Illustration : 'Bad times for croquet' de Deserie Boström, Cliquez ici)
(Accompagnement musical : Red Sparowes - Like the howling glory of the darkest wings, this voice was thunderous and the words holy, tangling their way around our hearts and clutching our innocent awe, disponible ici)


22:08 Écrit par Aem[a]eth. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.